dimanche 29 mars 2009

Réduction orchestrale

On vient de passer à l'heure d'été... Quelle joie ! 

Sinon... "Oui, je l'avoue et m'en fais gloire" (Maître Péronilla - air du Chocolat)... Je suis maintenant persuadé que, lorsqu'on a pas les moyens financiers ou l'espace pour donner une oeuvre d'Offenbach avec orchestre complet, la meilleure solution est de prendre le matériel d'orchestre originale d'une oeuvre, d'utiliser les parties de flûtes, hautbois, première clarinette et le quintette à cordes, en y ajoutant un piano qui utilisera la réduction traditionnelle que le pianiste "allégera" afin d'éviter les doublures inutiles. On obtient ainsi une très jolie et très naturelle version de chambre, à laquelle le piano vient offrir profondeur et liant, et seulement pour 8 instruments. On peut ajouter une seconde clarinette, un basson et un cor. Nous voici avec un effectif de 11 musiciens. Voir un cornet à pistons (qui devra jouer seulement le passages où il est utilisé en soliste, mais surtout pas les doublures en tutti, ce qui dénaturerait horriblement le coté chambriste de cette "adaptation". A ces 12 musiciens peut encore s'ajouter une seconde grande flûte (qui remplacera le piccolo trop bruyant pour cet effectif), un percussionniste jouant le triangle et le tambourin (qui remplaceront avantageusement les parties de grosse caisse et cymbales), un second cor, un second cornet et un trombone. Mais il me parait heureux d'épurer considérablement les parties de ces trois derniers instruments et de ne conserver que les passages où ils jouent en solistes. Oublions les timbales.... Nous voici donc avec une réduction orchestrale de 17 musiciens (maximum), qui vaut bien tous les arrangements du monde. Cela demande évidement d'excellents musiciens.... Et ceci concerne seulement les oeuvres d'Offenbach instrumentées originellement pour un petit effectif (2121 2210 TP cordes). 

2 commentaires:

jefh14@yahoo.fr a dit…

Très intéressant votre réduction d'orchestre mais qu'en était-il à l'époque d'Offenbach. Quels étaient les effectifs des opérettes en 1 acte avant Orphée? Et même pour Orphée, Belle Hélène et Vie Parisienne, combien de musiciens étaient hébergés dans la fosse des Variétés ou des Bouffes Parisens? Sûrement beaucoup moins que lorque l'on joue ces oeuvres actuellement. Quel est votre avis?
Jef

MBP-OX/XP-Lyon a dit…

Bonjour, Je cherche à vous contacter pour plus d'information sur "la Haine". A la recherche des oeuvres d'Offenbach peu connues, voir inconnues, pour une programmation à Vienne (Autriche).
Pouvez-vous rentrer en contact avec moi ? (udo.staf@gmail.com)
Merci

Udo STAF